CBD accro addiction

Le CBD crée-t-il une dépendance ?

Le CBD ne crée pas de dépendance. Cependant, comme le CBD est associé au cannabis, certains penseront qu’il peut créer une dépendance. Mais de nombreuses études à petite échelle n’ont démontré aucun potentiel d’abus ou de dépendance chez l’homme.

Bien que d’autres recherches soient nécessaires pour bien comprendre comment le CBD interagit avec le corps humain, l’Organisation mondiale de la santé a également constaté qu’il ne crée pas de dépendance :

Chez l’homme, le CBD ne présente aucun effet indiquant un potentiel d’abus ou de dépendance.

Que dit la recherche sur les effets d’accoutumance du CBD ?

Une étude a été menée en 2011 pour examiner la sécurité et les effets secondaires du cannabidiol. Les chercheurs ont constaté que même des doses quotidiennes importantes semblent être bien tolérées par les humains. Dans l’ensemble, ils ont conclu : « Le CBD contrôlé peut être sûr chez les humains et les animaux ».

Plus tard en 2016, une étude a été menée dans laquelle des mesures régulières de CBD ont été prises par voie orale et les effets ont été comparés à ceux du cannabis illégal. Aucun des participants à qui l’on a administré le CBD n’a montré de signes indiquant qu’il présentait un potentiel d’abus. L’étude a conclu que le CBD ne présentait aucun signe de risque d’abus.

Outre les études qui ont directement examiné les propriétés toxicomanogènes du CBD, des centaines d’autres ont été menées en utilisant des quantités quotidiennes régulières sans effets nocifs ou toxicomanogènes significatifs. Par conséquent, il est généralement admis que le CBD ne crée pas de dépendance.

Pourquoi le CBD ne crée-t-il pas de dépendance ?

Bien que la raison pour laquelle le CBD ne crée pas de dépendance ne soit pas complètement claire, certains scientifiques pensent que cela pourrait être lié à la façon dont il interagit avec votre système nerveux. Le CBD ne se lie pas directement aux récepteurs chimiques de vos cellules et de vos tissus, mais il influence le comportement des enzymes situées près des récepteurs.

D’autres substances qui se lient directement présentent certaines formes de dépendance. Il est possible que seules les substances capables de le faire aient le potentiel de développer des symptômes de dépendance.

addiction CBD

Le rôle du THC dans les produits CBD

Le THC est une autre substance que l’on trouve dans les plantes de cannabis ; il est susceptible de provoquer une dépendance chez les consommateurs. La plupart des produits CBD contiennent des traces de THC. Malgré les mentions « sans THC » et « zéro THC », la plupart des fabricants sont incapables de l’éliminer complètement de l’extrait de chanvre utilisé dans la production de CBD. Même les tests de laboratoire ne peuvent détecter les substances que jusqu’à un certain point, donc si aucun THC n’est détecté, il est probable qu’il soit encore présent à l’état de traces.

Pendant la culture et la fabrication, de nombreuses mesures sont prises pour réduire la teneur en THC des produits CBD. Au moment où un produit est prêt à être vendu, il doit contenir moins de 0,2% de THC pour être légal. Non seulement les faibles niveaux de THC sont considérés comme non intoxicants et non addictifs, mais ils peuvent également interagir avec le CBD et jouer un rôle dans ses effets bénéfiques.

La théorie de l’effet d’entourage indique que la prise de CBD à côté d’autres substances comme les cannabinoïdes ou les terpènes peut renforcer son impact. Dans certaines études, lorsqu’il était pris avec d’autres cannabinoïdes, notamment le THC, les scientifiques ont pu augmenter la puissance de ses résultats au-delà de ceux obtenus avec le CBD pur.

Si j’arrête de prendre du CBD, vais-je ressentir un manque ?

Le CBD interagit avec votre corps d’une manière qui vous est propre, mais il n’a jamais été observé qu’il produisait une dépendance ou un manque.

Pour découvrir les expériences de vrais consommateurs, nous avons contacté les clients et revendeurs de CBD. Nous leur avons demandé s’ils avaient déjà ressenti un manque ou des effets négatifs après avoir arrêté de consommer régulièrement du CBD :

Emilie, consommatrice de CDB Greeneo :

La sensation de calme après une longue journée peut me manquer, mais l’arrêt de la consommation n’entraîne aucun effet négatif.

Hakim, client CBD chez Eliquide-diy.fr

Non, pour être honnête, je n’en ai pas eu. La plus longue période que j’ai passée sans CBD est d’environ 4 mois, heureusement ce n’était pas une période particulièrement stressante de ma vie donc je n’ai pas senti que j’en avais autant besoin mais je n’ai certainement pas ressenti d’effets secondaires après avoir arrêté.

Lucie, lectrice de CBD attitude.fr

Parce que j’essaie beaucoup de produits différents, je suis souvent en train de les arrêter et de les recommencer. Je n’ai jamais remarqué de sensations ou d’impact négatif de ne pas prendre de CBD, si ce n’est l’absence de ses bienfaits.

Conclusion sur les effets addictifs du CBD

Le CBD est une substance végétale utile et non addictive, sans potentiel d’abus ou de dépendance. Les personnes qui en consomment régulièrement ne signalent aucune expérience de sevrage et trouvent facile d’arrêter et de reprendre une consommation régulière lorsque cela est nécessaire.

La plupart des produits à base de CBD contiennent une petite quantité de THC, mais à ces niveaux, il peut ajouter aux effets bénéfiques et ne produit pas de symptômes de dépendance.

Tags: No tags

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *