gâteaux CBD

Apprenez à cuisiner avec du CBD

Vous aimez cuisiner ? Vous vous considérez comme le master chef de votre famille ? Nous aussi on a dans l’équipe de CBDattitude.fr un rédacteur dont la cuisine est la passion et l’une de ses façons préférées de cuisiner actuellement est de tester de nouveaux ingrédients dans ses recettes. Voici ses conseils pour cuisiner avec du CBD (cannabidiol).

L’une des façons les plus gourmande d’incorporer du CBD dans votre vie est de l’utiliser dans vos recettes de pâtisserie. Cuisiner avec du CBD offre une multitude d’avantages, dont le premier est une accessibilité plus facile. C’est un excellent moyen pour une personne curieuse de consommer du CBD de se jeter à l’eau sans se sentir dépassée ou sans craindre de se défoncer. La cuisson avec du CBD aide également à masquer le goût de « mauvaises herbes » des fleurs et des huiles de CBD et vous permet d’ingérer de plus grandes doses de CBD à un moment donné.

Prêt à retrousser vos manches et à faire de la pâtisserie ? Je vais vous expliquer tout ce que vous devez savoir pour pouvoir préparer vos propres pâtisseries au CBD à la maison.

Étape n° 1 : Sélectionnez votre CBD avec soin avant de passer en cuisine

La première étape de la fabrication de pâtisseries au CBD consiste à s’assurer que vous disposez d’un CBD de haute qualité. Pour déterminer si votre CBD est de haute qualité, il faut respecter quelques règles. La première est de bien sélectionner votre revendeur. Un produit CBD digne de confiance porte une étiquette avec des ingrédients indiquant que le produit a été testé et évalué par une tierce partie. Cela signifie que ce que vous obtenez est exempt de tout pesticide ou de toute moisissure. Un peu de confiance sociale n’a jamais fait de mal à personne, ce qui signifie que ces produits devraient aussi idéalement avoir des commentaires en ligne que vous pouvez lire. Et comme nous savons que les triglycérides à chaîne moyenne aident à atténuer l’effet de « premier passage » du système digestif, c’est une bonne idée de rechercher des produits fabriqués avec de l’huile de coco ou d’autres graisses bonnes pour le cœur comme l’huile d’avocat.

La deuxième étape consiste à toujours travailler avec des produits CBD à spectre complet ou à large spectre. Le terme « spectre complet » signifie que l’huile contient tous les cannabinoïdes majeurs et mineurs présents dans la plante, ainsi que d’autres composés comme les terpènes. Cette forme de CBD offre le plus grand bénéfice thérapeutique. Tout cela est dû à l’effet d’entourage, selon lequel les avantages d’une variété de cannabinoïdes l’emportent largement sur les avantages de la consommation d’un seul composé cannabinoïde.

cuisiner CBD

Étape 2 : Déterminez la puissance (dosage) de CBD souhaitée

Vous devez garder un œil attentif sur la puissance de vos créations culinaires. Commencez par calculer la quantité de CBD que votre produit contient, c’est-à-dire 20 mg de CBD pour 1 ml. Vous pouvez ensuite décider de la puissance idéale pour chaque pâtisserie (par exemple, chaque madeleine) ; je trouve que 10 mg est un bon point de départ. Multipliez ce chiffre par le nombre de madeleines que vous souhaitez et vous aurez une idée de la quantité d’huile que vous devrez utiliser. Vous pouvez également trouver en ligne de nombreuses calculatrices utiles, spécialement conçues à cet effet.

Étape 3 : Ajoutez du CBD à vos recettes préférées

Il ne vous reste plus qu’à équilibrer la recette. Si vous utilisez une cuillère à soupe d’huile de CBD et qu’une recette de biscuits nécessite 4 cuillères à soupe au total, vous devrez utiliser 3 cuillères à soupe d’huile non infusée en plus de votre cuillère à soupe d’huile de CBD.

C’est également le moment de faire preuve de créativité dans vos associations de saveurs, en particulier pour les consommateurs qui n’apprécient pas le goût herbacé et terreux du CBD. Le chocolat, bien sûr, est l’un des meilleurs moyens de masquer le goût, le chocolat noir étant bien plus efficace que le lait. D’autres arômes qui ont très bien fonctionné pour moi comprennent l’ajout d’une pincée de poudre de café, des saveurs vives comme l’orange ou des épices puissantes (à utiliser avec modération, bien sûr !).

Étape n° 4 : Faites cuire votre pâtisserie !

La dernière et ultime étape consiste à cuire vos nouveaux produits. Étant donné que le CBD contient des composés volatils tels que des terpènes qui s’évaporent à basse température, vous devez vous assurer de cuire vos produits à une température ne dépassant pas les180°C. Cela permet de garantir que les phytocannabinoïdes de la plante restent intacts, offrant ainsi le plus grand bénéfice à votre préparation au CBD.

Cuisiner avec du CBD est un défi extrêmement satisfaisant. C’est aussi une nouvelle façon amusante de cuisiner qui vient juste d’être découverte, ce qui vous laisse une grande marge de manœuvre pour innover. Nous sommes tous un peu curieux du CBD, et je suis prêt à parier que tous les voisins s’arrêteront chez vous pour chercher des pâtisseries en un rien de temps.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon appétit !

Tags: No tags

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *